LUCINE ALLART PARVIENT A CUMULER SPORT DE HAUT NIVEAU ET ETUDES...

Amiens n'est pas le seul endroit dans le département de la Somme où brillent des espoirs de la natation.
A Moreuil qui possède de superbes installations, avec le centre aquatique ALMEO nous avons fait la connaissance d'une jeune fille vraiment sympa et qui, en l'espace d'un an ou deux, a fait son chemin dans la natation picarde et même française.
Aline Allart jeune nageuse de talent était à l'honneur puisqu'elle recevait le Challenge Robert Brandicourt des mains de Marcel Glavieux, président du comité départemental olympique en présence de personnalités locales.

A ses côtés figuraient ses parents dont le rôle est évidemment important dans la gestion de sa carrière mais aussi son entraîneur Aurélien Lefebvre originaire de Dieppe et qui à l'origine de sa réussite actuelle.
Ce jeune entraîneur avait constaté que Lucine qui commençait à nager dans la piscine de Moreuil avait de grosses qualités.
Un simple coup d'oeil avait suffi pour déceler les qualités, le style de cette jeune fille qui aujourd'hui, n'a que 15 ans et qui suit déjà la préparation d'une sportive de haut niveau.

"En fait, j'ai appris à nager ici même et depuis je n'ai jamais changé de sport" indique en préambule Lucine.
Ce que confirme son jeune entraîneur: "Elle avait alors 8 ans et elle était venue nager avec sa maman.
C'était au départ pour elle une sorte de natation loisirs et le plaisir de barboter dans l'eau.

Tout de suite, j'ai vu qu'elle avait des qualités et qu'elle était très dynamique et très tonique. Je lui alors proposé de venir nager au club de Moreuil et tout s'est fait en l'espace d'un mois. C'est vrai que j'ai l'habitude de repérer les espoirs et ce, depuis des années.
Lucine est très forte dans sa tête et depuis toujours, elle est respectueuse et elle a un très bon ressenti sur ses capacités physiques.
Chaque année, elle grimpe, nous grimpons le niveau".

Lucine s'est surtout fait remarquer en fin d'année dernière à Belgrade dans une compétition appelée le COMEN et qui réunit les meilleurs jeunes du secteur méditerranéen européen.
"J'ai obtenu deux médailles de bronze dans le même jour à quelques heures d'intervalle, poursuit Lucine.
Le matin cela s'était plutôt mal passé et je m'étais dit qu'avec une médaille, ce serait bien.

Cette année, je souhaite être sélectionnée pour le Festival Olympique de la Jeunesse en juillet prochain, en Slovaquie.
Quant aux Jeux Olympiques, je pense que 2024 ce sera un peu trop tôt mais en 2028, cela devrait être bon."

Lucine Allart travaille beaucoup à l'entrainement avec sept séances d'une heure quinze par semaine, avec alternance natation et musculation.
Lucine a un programme très chargé avec évidemment la natation mais aussi et surtout les études qu'il n'est pas question de brader.
Bientôt, elle va passer le Brevet et ensuite elle ira poursuivre ses études à Montdidier et plus tard, elle espère aller en STAPS à Amiens pour devenir kiné de sport.

On ne peut qu'être admiratif devant l'investissement de Lucine pour réussir sur deux tableaux: le sport et l'avenir professionnel. Sans oublier les parents dont la présence au quotidien est précieuse pour la réussite de Lucine.

Lionel Herbet

RECHERCHE



CONTACT

somme@franceolympique.com



Tél : 03 22 47 34 96

Réservation de Salles



Planning Septembre 2022

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter.

Réseaux Sociaux

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PROGRAMME DE FORMATION 2022 :



DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...