TOKYO SI LOIN MAIS TOKYO SI PRES, PASCAL MACHAT "POUR REDOUANE, PARIS EN 2024 EN POINT DE MIRE"…



Dernier athlète samarien à entrer en scène aux Jeux Olympiques puis paralympiques, le sociétaire de l'Amiens Université Club, Redouane Hennouni-Bouzidi a pris la plus mauvais place, celle située au pied du podium; 4e.

Redouane avait de nombreux supporters, notamment sa maman, qui ont regardé à la télé cette finale du 1500m samedi sur le coup de midi.
Il pleuvait à Tokyo et peut-être que les conditions atmosphériques ont joué un mauvais tour à Redouane.

Nous avons demandé à son entraîneur, celui qui l'a a mené au plus haut niveau mondial, Pascal Machat de nous livrer ses impressions:
" A chaud, c'est bien évidemment la déception qui l'emporte. Même si je sais très bien ce que représente une quatrième place aux Jeux paralympiques.

Tactiquement, nous aurions peut-être pu améliorer quelques détails mais c'est toujours plus facile après qu'avant.
Je pense que fondamentalement, Redouane n'a rien à se reprocher ni à regretter.


Nous avons bossé dur pendant des mois.

Nous voulions arriver au mieux à ce rendez-vous mondial.

Je pense que Redouane était au top physiquement et mentalement.

Mais la beauté du sport est que les autres ont eux aussi tout donné pour arriver au Top le jour J.

On va maintenant se reposer un peu et reprendre le travail et ce avec autant de rigueur et de sérieux que ce que nous fait avant Tokyo.

Il nous faut gravir quelques marches en rappelant que les Jeux de Paris en 2024 sont en point de mire".

Lionel Herbet

RECHERCHE



CONTACT

somme@franceolympique.com



Tél : 03 22 47 34 96

Réservation de Salles



Planning Novembre - Décembre

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter.

Réseaux Sociaux

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PROGRAMME DE FORMATION 2022 :



DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...