TOUTE L'ACTU >

BIENTOT LES JEUX PARALYMPIQUES, STEPHANE HOUDET MERITAIT CET HONNEUR MAIS NOUS SUIVRONS AUSSI ERIKA ET REDOUANE…



Tokyo c'est terminé du moins pour ce qui concerne les Jeux Olympiques.
Mais et c'est une bonne chose, les athlètes français s'expriment et font parler leur coeur.

Le basketteur Evan Fournier a réagi immédiatement et bien d'autres sportifs lui ont emboité le pas.

La réussite de nos champions, c'est le résultat avant tout des clubs dans lesquels oeuvrent des éducateurs et des dirigeants bénévoles. .
C'est par exemple le cas de Da Costa champion olympique du karaté et qui a débuté dans un modeste club lorrain.

Da Costa n'a pas du tout digéré le fait que Tony Estanguet, le grand patron des Jeux 2024. ait décidé la suppression de cette discipline pour Paris.
L'ancien champion olympique du canoë-kayak veut rajeunir les disciplines présentes aux Jeux (par exemple l'escalade) et bien sûr,il faut en supprimer d'autres.

Or au moment où le karaté vient de se mettre à l'honneur avec un champion français, du jour au lendemain, il disparait du programme olympique.

Nous serons derrière Erika et Redouane

Ces Jeux paralympiques prennent régulièrement plus d'importance même si parfois, nous avons certaines difficultés à classer les différents degrés du handicap.

La Somme aura deux représentants Redouane Hennouni-Bouzidi et Erika Sauzeau mais nous aurons aussi une pensée pour Stéphane Houdet qui a été deux fois champion olympique en double et en fauteuil. A Pékin et à Rio.

En Chine, Stéphane défendait les couleurs du club de Rue-le Crotoy.

Après Rio, il était revenu à Amiens et avait disputé un tournoi sous les yeux du président de la Fédération française de tennis Jean Gachassin.
Nous avions rencontré Stéphane Houdet et l'avions interrogé sur deux sujets: l'or au J.O. mais surtout comment il se préparait.

"A Pékin, ce fut la médaille d'or de la découverte et à Rio, celle de l'expérience. A Tokyo, ce sera peut-être la médaille du crépuscule.

Dans une rencontre, il y a deux éléments: le jeu proprement dit mais aussi la préparation du matériel et notamment le réglage du fauteuil. Tout se joue à quelques centimètres près et cela me fait penser aux mécaniciens d'une épreuve cycliste.

Pour Tokyo, Stéphane Houdet sera présent pour tenter de décrocher une troisième médaille d'or mais il sera aussi chargé d'une mission importante: porte drapeau.

Mais nous aurons évidemment une pensée pour nos deux Samariens Erika Sauzeau qui est licenciée au Sport Nautique d'Amiens et réside à Beauval et Redouane Hennouni-Bouzidi qui ambitionne une médaille en athlétisme et porte le maillot de l'Amiens UC..

Voici quelques semaines, nous avions pu rencontrer nos deux champions à la Maison des Sports d'Amiens.

Sur notre photo, ils sont avec le président du comité départemental handisport, heureux de voir que deux de ses licenciés vont représenter la Somme aux Jeux de Tokyo.

Lionel Herbet



RECHERCHE



PROGRAMME DE FORMATION 2021 :



DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

LES STATUTS DU C.D.O.S. DE LA SOMME...

Cliquez ci-dessous pour les consulter...

C.R.I.B. DE LA SOMME

NOUVEAU !

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

Plaquette terre de Jeux 2024

SPORT ET PARTAGE...


Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

"LA SOMME DES OLYMPIQUES"

DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...