TOUTE L'ACTU >

LA RENTREE AU C D O S : "NOUS ALLONS ETRE DANS LA GALERE"

Président du comité départemental olympique et sportif, Marcel Glavieux avait provoqué une première réunion, à la Maison des Sports à Amiens, de son comité directeur après plusieurs mois d'arrêt.

Le confinement a en effet interdit la moindre pratique sportive mais aussi la tenue de réunions.

Exception toutefois pour l'assemblée générale du Comité régional olympique des Hauts de France qui a tenu son assemblée générale par visioconférence.
Claude Fauquet le président était à un endroit, Hubert Louvet le secrétaire général était resté à Amiens et les présidents de Ligues dans leur ville respective.
Cette réunion a été bien suivie puisque par exemple elle a été suivie par des représentants de 53 Ligues.

C'est surement la voie dans laquelle vont s'engager ces prochaines années à la fois les Ligues mais aussi les comités départementaux.
En attendant, il était important de faire le point sur la situation du moment.

Et le moins qu'on puisse dire est qu'elle est plutôt alarmante ainsi qu'ont raconté certains membres du comité qui représentent des disciplines aussi différentes que la gymnastique, le golf et le canoë kayak.

D'abord des comités ont dû mettre au chômage leurs salariés et surtout il n'y eut aucune entrée financière. L'aspect financier va s'avérer prochainement comme un obstacle qu'il sera difficile à franchir pour les clubs. Ces derniers vont aussi perdre des licenciés surtout parmi les jeunes.

Un membre du comité directeur a été catégorique:
"Le sport est en pleine ubérisation. Nous allons entrer dans la galère."

Voilà qui est clair mais qui s'aggrave lorsqu'ont été ensuite évoquées les relations avec l'Education Nationale. Un monde difficile pour ne pas dire impossible à pénétrer.
D'où cette interrogation qui concerne le sport et pas seulement scolaire:
"le sport parviendra-t-il à surmonter cet obstacle?

Ou plutôt ces obstacles car le Covid a été l'élément déclencheur de ce qu'on peut appeler comme la plus grave crise que le monde du sport ait connu.
Les comités départementaux n'ont pas tous réagi de la même façon et par exemple, il faut louer l'initiative du Comité 80 de handball qui a lancé l'opération COVID Handball, sous l'égide de la Fédération. Les clubs de la Somme qui se sont manifestés ont reçu une certaine somme d'argent qui leur sera bien utile en cette période où il n'y a aucune rentrée d'argent.

En dépit de cette .situation guère reluisante, Marcel Glavieux s'est plu à rappeler que la Somme était Terre de Jeux 2024 pour les Jeux Olympiques de Paris. En espérant que ceux de Tokyo prévus en 2021 aient bien lieu.

Le CDOS a également tenu à rendre hommage à deux anciens présidents de la Fédération française de ballon au poing: Jacques Falize et Samuel Prévost, récemment décédés.

Lionel Herbet



RECHERCHE



PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

C.R.I.B. DE LA SOMME

NOUVEAU !

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

Plaquette terre de Jeux 2024

SPORT ET PARTAGE...


Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

"LA SOMME DES OLYMPIQUES"

DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...