TOUTE L'ACTU >

HISTOIRE : LE CHALLENGE DE L'EXPLOIT SPORTIF AVANT LE … CHALLENGE BRANDICOURT…

Ici même nous avons l'habitude de rendre compte des réunions du challenge Robert Brandicourt, organisées conjointement par le CDOS et la direction départementale de la jeunesse et des sports. S'est joint ensuite un célèbre sponsor: le Crédit Agricole.
Ce challenge Robert Brandicourt récompense des jeunes sportifs de notre département qui ont obtenu des résultats au niveau national et bien sûr international.
Ce challenge porte le nom de Robert Brandicourt qui a été un grand serviteur du sport et qui nous a quittés voici quelques années.

Nous sommes de ceux qui défendons la mémoire et l'action de Robert Brandicourt que nous avons bien connu.
Mais la vérité nous ramène à rappeler ce qui a vraiment précédé le challenge Robert Brandicourt.
A savoir tout simplement le Challenge de l'Exploit Sportif. Il concernait les athlètes toutes catégories du département qui réussissaient des performances de haut niveau.

Au départ, l'idée est venue d'une personne que beaucoup ont depuis, oubliée: M. Daniel Bortuzzo. Au début des années 80, il était le directeur départemental de la jeunesse, des sports. et des loisirs et son épouse était prof d'EPS au Collège d'Ailly sur Somme.

M. Bortuzzo reçut bien sûr un écho favorable de notre part en tant que journaliste mais aussi membre du CDOS.
Une première réunion eut donc lieu le mardi 3 février 1981 dans les locaux de la jeunesse et les sports situés alors rue Jules Barni.
Pour désigner les lauréats, le jury dont nous faisions partie devait procéder à un choix car les comités départementaux de toutes les disciplines étaient invitées à désigner leur champion.

Et c'est ainsi que la première lauréate de ce challenge de l'Exploit Sportif fut Chantal Langlacé qui s'était illustrée dans les 100Km du Val de Somme. Chantal Langlacé devait être honorée durant ce mois de février 1981

Le 6 septembre 1980, Chantal avait battu le record du monde de la distance.
A cette époque, Chantal Langlacé jouissait d'une énorme popularité et sa notoriété avait dépassé les limites de notre département.

Le jury était submergé de candidatures de talent puisque par exemple le patineur Patrice Macrez, le jeune haltérophile Bruno Maïer, l'équipe féminine de tennis de table de l'Amiens SC, Dave Henderson capitaine des Gothiques et international, le nageur François-Xavier Henry et l'équipe de football du SC Abbeville.
Par la suite, le champion du monde à l'arraché Daniel Senet et l'équipe masculine de l'Amiens SC de hockey sur gazon furent mis à l'honneur;
C'était une période dorée du sport de haut niveau dans la Somme.

M. Bortuzzo quittait alors ses fonctions et il laissait sa place à M.Copin. Celui-ci honorait Dave Henderson qui avait été désigné au troisième tour par le jury qui avait le choix avec d'autres candidatures comme la nageuse Valérie Bigot et l'équipe féminine de volley-ball de Longueau.

Après MM. Bortuzzo et Copin, Roland Delval était le directeur départemental des sports et de la jeunesse et il aura souvent l'occasion de remettre le challenge de l'Exploit sportif. Roland Delval. se montrera à la hauteur de cette organisation qu'il va diriger et peu à peu, un certain Robert Brandicourt se trouve à ses côtés.

Pour mémoire, furent ensuite honorés le rameur Jean Raymond Peltier (la réception eut lieu au Courrier Picard), les hockeyeurs sur gazon et sur glace d'Amiens, les pongistes d'Amiens dont le président s'appelait Jacques Hélaine, la patineuse Annie Dardenne, le coureur de grand fond Claude Ansard, les championnes du monde de tir à l'arc Annie Dardenne et Nadine Visconti, les cyclistes Philippe Gaumont, Eddy Seigneur, Odile Barre qui fut sélectionnée aux Jeux de Barcelone en voile, le nageur Stéphane Vossart etc ..

Bref, ce challenge de l'Exploit Sportif a vraiment marqué le sport dans la Somme durant une bonne douzaine d'années.

Sur sa lancée, la direction de la jeunesse et les sports a organisé un challenge de l'Espoir avec en avril 1986 une première lauréate la nageuse Laurence Decock dont la spécialité était le 200m papillon.

A cette époque, un sponsor avait été trouvé : la Caisse d'Epargne tandis qu'en février 1988 disparaissait Roland Delval, emporté par une maladie implacable. .
Ce Challenge de l'Exploit Sportif aura donc existé durant une bonne quinzaine d'années.

Il faut reconnaître que le direction de la jeunesse et les sports avait la totale maîtrise de cette manifestation.
Durant cette période, le CDOS avait un rôle quasiment inexistant. Trois présidents devaient se succéder durant cette période : MM. Roggemans, Leconte (disparu en cours de mandat) et Pouilly.

Le Challenge de l'Exploit sportif devait connaître une sorte de traversée du désert et c'est un peu plus tard, avec l'arrivée de Marcel Glavieux à la tête du CDOS qu'un challenge devait être à nouveau organisé.

Avec le nom de Robert Brandicourt et un nouveau sponsor.

Notre photo: Les haltérophiles du club d'Amiens ont souvent été honorés avec le challenge de l'Exploit Sportif. Toute l'équipe est sur ce document avec notamment le président Paul Fernet et celui qui était aussi CTR Yannick Gricourt. Deux grands serviteurs du sport disparus récemment.

Lionel Herbet



RECHERCHE



PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

C.R.I.B. DE LA SOMME

NOUVEAU !

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

Plaquette terre de Jeux 2024

SPORT ET PARTAGE...


Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

"LA SOMME DES OLYMPIQUES"

DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...