TOUTE L'ACTU >

ENTRETIEN RAPIDE AVEC THIERRY DAMBRINE, PRÉSIDENT DU COMITÉ DE LA SOMME DE JUDO



Le hasard d'une visite samedi dernier à la fête de fin d'année du club de judo de Picquigny. Nous avions rendez-vous avec le président local Olivier Desmons mais à ses côtés se trouvait le président du comité de la Somme Dambrine. Ce dernier était venu quasiment en voisin puisqu'il réside à Breilly et qu'au niveau président, il a succédé à M. Crampon qui habitait Ailly sur Somme.

Que pense d'abord M. Dambrine sur ce club de Picquigny qui surprend quelque peu et surtout apporte un vent de fraîcheur à cette discipline.

"Ce qui me fais surtout plaisir c'est de rendre visite à un club qui a un dynamisme incroyable. Il est passé en effet de douze à quatre vingt licenciés et représente quelque chose qui n'est pas fréquent aujourd'hui.

Il était donc important pour moi d'être présent.

Ce club a su aussi développer ses activités et il n'y a pas que le judo et il s'adresse à des publics différents. A des hommes, des femmes aussi, à des personnes qui subissent un handicap. Il y a ici un gros travail qui est effectué et rien que pour cela,il était normal, légitime d'être présent et de féliciter le travail qui est effectué.

Je pense que ce club fait preuve de beaucoup d'intelligence car les dirigeants n'attendent pas qu'on vienne les voir dans leur dojo. Ils vont vers les gens et surtout jouent la carte de la proximité. Ils ont tout compris.

"Il faut savoir s'adapter. Il y aura toujours une place pour la compétition et grâce à nos médaillés qui sont notre vitrine, il y aura de la place. Si nous voulons durer, il faudra s'adapter. Sinon, à un moment on ne pourra plus durer. »

Pour autant, le président sait bien que l'essence même de son sport est la vraie compétition et qui doit toujours exister.

"C'est celui qu'on voit à la télévision et dans les journaux. Le judo comme le sport en général, est un moyen d'éducation civique. Il n'y a pas que la médaille d'or aux J.O qui existe même si elle est belle et dont on doit être fiers mais il y a aussi la médaille du coeur. »

Thierry Dambrine est en poste depuis maintenant six ans.

Il a succédé à Claude Crampon d'Ailly sur Somme et qui était resté huit ans. Il dresse un rapide bilan de son comité:

"Nous avons 55 clubs et 4850 licenciés, soit une petite baisse.

Pourquoi? Parce que la réforme des rythmes scolaires nous a fait mal. Nous avons perdu des créneaux horaires et des gymnases. Il y aussi des raisons économiques tandis que des sports nouveaux nous font du tort."

Sur ce le président nous a donné rendez-vous pour les championnats de France qui auront lieu prochainement à Amiens et qui seront le passage obligé pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Notre photo: M. Dambrine aux côtés du président de Picquigny et son professeur.

Lionel Herbet



RECHERCHE



PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

ASSEMBLEE GENERALE DU C.D.O.S. DE LA SOMME...


La prochaine Assemblée Générale aura lieu le :
jeudi 27 février 2020


Elle sera précédée d'une Assemblée Générale Extraordinaire...

Rendez vous donc à 18h à la Maison des Sports...

C.R.I.B. DE LA SOMME

NOUVEAU !

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PARTENAIRE :

PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

Plaquette terre de Jeux 2024

SPORT ET PARTAGE...


Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

"LA SOMME DES OLYMPIQUES"

DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...

PARTENAIRE :