ACTUALITÉ DES COMITES DÉPARTEMENTAUX > COMITÉ DÉPARTEMENTAL CANOË-KAYAK >

« ACTUELLEMENT, LE MONDE SPORTIF EST EN SOMMEIL »…



Président du comité de la Somme de canoë-kayak, Philippe Vermersch est un homme jovial, souriant et optimiste. Cette image plutôt sympathique qui lui colle à la peau, eh bien, samedi matin à Boves, elle avait plutôt disparu et laissé la place à un dirigeant très inquiet pour l'avenir non seulement de sa discipline mais aussi du sport en général.

Laissons-lui la parole :
« J'ai connu l'époque où le temps et les évènements n'avaient pas d'emprise sur l'envie. Nous avions envie de tout. Envie de courir, de découvrir, de bouger d'inventer, d'organiser, de gagner et de partager.

Actuellement, le monde sportif est en sommeil. Plus rien n'avance et on marche sur la tête. Les jeunes boudent les compétitions, les parents n'ont pas le temps de s'investir dans la vie des clubs, les licenciés ne veulent plus prendre de responsabilités, les subventions disparaissent et dans cinq ans, nous aurons les Jeux Olympiques à Paris.

Combien de temps allons-nous tenir encore comme çà ?
Philippe Vermersch fait la comparaison avec le développement des salles de Fitness et à Amiens, on en compte 22.
C'est le triomphe d'une certaine pratique sportive complètement opposée à celle du sport compétition.

Cette entrée en matière de Philippe Vermersch aurait pu servir de décor au Grand Débat car le président a dépassé le cadre de sa propre discipline. Et du reste, chacun dans la salle a pu s'exprimer.

Certes, le nombre de licenciés a augmenté dans la Somme mais c'est surtout grâce au sport de masse, dû il est vrai à l'attrait du département et à son niveau touristique.

Tous les intervenants ont noté et déploré le désengagement de l'Etat et le fait que les subventions vont baisser.

On a même dressé ce constat accablant « que les clubs étaient en train de se noyer ou de mourir ce qui est identique ».

Bref, il a fallu dans le petit monde du canoë kayak, digérer la fusion avec le Nord-Pas de Calais ce qui n'a pas été facile et laisse toujours des traces aujourd'hui.

Les différentes commissions du canoë kayak ont communiqué leur rapport : slalom, descente, polo, mer et handikayak.

Heureusement et ce fut la note réjouissante de la matinée : le développement de masse est considérable et le bassin de Picquigny reste une destination particulière.

Lionel Herbet



  • TOUTE L'ACTU >
  • LA RENTREE AU C D O S : "NOUS ALLONS ETRE DANS LA GALERE"
  • HOMMAGE, LE JOUR OÙ SAMUEL PRÉVOT A PLEURÉ EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE,,,
  • HISTOIRE : LE CHALLENGE DE L'EXPLOIT SPORTIF AVANT LE … CHALLENGE BRANDICOURT…
  • LE SPORT S'APPRÊTE À VIVRE DES JOURS DIFFICILES...
  • LES JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO REPORTES EN 2021...
  • LE  C.D.O.S. SOMME OFFICIELLEMENT LABELLISE TERRE DE JEUX  2024...
  • DISPARITION, MICHEL HIDALGO AVAIT MIS FIN À 80 ANS DE DISETTE
  • HOCKEY EN SALLE - GRAINES DE CHAMPION…
  • RECHERCHE



    PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

    DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

    C.R.I.B. DE LA SOMME

    NOUVEAU !

    FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

    PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

    Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

    Plaquette terre de Jeux 2024

    SPORT ET PARTAGE...


    Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
    Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
    Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

    "LA SOMME DES OLYMPIQUES"

    DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


    CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...