TOUTE L'ACTU >

100KM ET MARATHON DE LA SOMME, JAN VANDEKERCKHOVE A RETENU LA LEÇON ET N'A PAS COMMIS LA MEME ERREUR…



Jean Claude Piéri qui a de la mémoire se souvenait que l'an dernier, le Belge Jan Vandekerckhove avait animé toute la course jusqu'au.. 98e kilomètre. Moment où il avait essuyé une terrible défaillance.
Alors, lorsqu'il a reçu l'engagement du Belge, Jean-Claude Piéri lui a attribué le dossard..98.
Un joli clin d'oeil.

Et l'an prochain, s'il revient à Amiens, il faudra cette fois attribuer le dossard 1 à Jan Vandekerckhove car il a remporté de belle manière ces 100Km de la Somme 2018, disputés par un temps très favorable.

Il est vrai aussi que Jan Vandekerckhove a cette fois mieux géré sa course puisque longtemps en position d'outsider, c'est vraiment sur la fin qu'il a dépassé l'Amiénois Ludovic Dubreucq mais aussi le Dijonnais Jérémy Pignard et le Rémois David Duquesnoy qui devait abandonner après la mi-course.

."C'était très agréable car je me souviens que l'an dernier, j'avais perdu la course après 98 kilomètres, avouait, hilare le coureur belge.
Franchement, je ne pensais que cette année, je pouvais gagner car il y avait des coureurs qui avaient un meilleur temps que le mien"..
Le Belge réfute le mot de revanche. Si revanche, il y a , c'est surtout contre lui.

Si l'an dernier, il avait craqué sur la fin, c'est qu'il manquait d'expérience.
"L'organisation était très bonne et je remarque qu'il fait toujours chaud ici. Quand je vois mon temps qui est meilleur que l'an dernier, je suis évidemment content".

Il est vrai aussi que le Belge a été très prudent
"Je me suis souvent aspergé d'eau sur le visage.J'ai peut-être mieux géré mes efforts que l'an dernier et mes adversaires moins.
Je suis vraiment content de gagner car cela ne m'arrive quasiment jamais. Je suis à la fois content et surpris.
C'est mon deuxième 100km et je le gagne".

Quand on lui demande s'il s'est bien préparé, il rétorque:
"Oui j'ai beaucoup couru dans la nature mais surtout, je n'ai pas bu de bière. Mais ce soir, je vais me rattraper".
Il fallait que ce succès à Amiens vaille le coup car un Belge qui se prive de bière c'est quand même exceptionnel."

On reverra Jan Vandekerckhove, employé à l'Université de Louvain, l'an prochain mais cette fois il s'agira du championnat de France et les adversaires de qualité seront présents.

Lionel Herbet



RECHERCHE



CONTACT

somme@franceolympique.com



Tél : 03 22 47 34 96

Réservation de Salles



Planning Décembre

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter.

Réseaux Sociaux

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PROGRAMME DE FORMATION 2022 :



DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...