COMITÉ DÉPARTEMENTAL RUGBY >

RUGBY : DAVID SOUSTRAT PERSUADE QUE LE RUGBY FEMININ PEUT SE DEVELOPPER A AMIENS…



Une équipe de France féminine est en train depuis une dizaine de jours de se mettre en évidence. Il s'agit de celle du rugby qui vient de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe du monde qui se déroule dans la région parisienne.

Les exploits de ces joueuses de l'équipe de France sont retransmis sur les chaines de télé du service public.

Nous avons demandé à un des deux nouveaux présidents du R C Amiénois (section rugby), David SOUSTRAT de nous expliquer le phénomène qui veut qu'il y ait une sorte de mariage d'amour entre ces jeunes filles dans le vent et le grand public. Et si le RCA ne va pas prochainement accueillir, au stade Charassain, de jeunes filles désireuses de pratiquer le rugby ?

On a le sentiment, David Soustrat, que la France entière découvre que le rugby peut aussi se conjuguer au féminin ? Pour vous est-ce aussi une surprise ?
La découverte est due à la médiatisation de ce sport qui existe déjà depuis quelque temps. Je ne suis pas surpris que le rugby est autant d'admirateurs ou téléspectateurs car nous rencontrons souvent cette situation lors de nos déplacements en club.

-Cette équipe de France féminine de rugby réussit un superbe parcours en Coupe du Monde. Est-ce parce que cette compétition se déroule en France ?
Je pense que n'importe quelle équipe qui joue à la maison se doit de montrer son meilleur visage par respect pour son sport et encore plus du côté féminin.

Êtes-vous convaincu que le rugby féminin peut s'implanter à l'instar par exemple du football ?
Chaque sport à son identité mais le rugby à des valeurs que beaucoup de gens aiment et aimeraient partager.

A votre avis, qu'est-ce qui peut inciter une jeune fille à pratiquer le rugby sport de contact ?
Sa générosité, son jeu complet, son état d'esprit et sa troisieme mi-temps. Nous avons tous les genres de personnes et les filles vivent ensemble une belle aventure que beaucoup de monde aimerait partager.

-Quelle est la place aujourd'hui du rugby féminin à Amiens ? Combien de licenciées, d'équipes ? Pensez-vous que dans les semaines à venir, le RC A va accueillir de nouvelles joueuses ?
Les filles qu'on appelle les LICORNES du RCA évoluent en premiere division pour cette année à 15. Soit juste en dessous de l'élite.... elles sont une petite vingtaine pour défendre les couleurs des Licornes. Nous espérons que la médiatisation va nous aider à promouvoir cette équipe.

-Est-ce qu'aujourd'hui, il y a assez de dirigeants, de techniciens mais aussi de terrains susceptibles d'accueillir les nouvelles pratiquantes de rugby ?
Nous arrivons à encadrer les joueuses parmi lesquelles notre jeune amie Celia Rousselle, employée au CDOS, nous gardons nos dirigeants mais le rugby qui est un sport qui vit grâce aux bénévoles à besoin de monde comme beaucoup de sport. Pour les structures, c'est difficile avec un seul terrain pour tout le club, les matches, les entraînements soit 350 licenciés pour un seul terrain. Nous devons partager les vestiaires avec les séniors ou autres joueurs et arbitres....

La bataille est difficile mais ca en vaut la peine car cette équipe est exceptionnelle et mérite que l'on se batte pour elle.

Propos recueillis par Lionel HERBET



  • TOUTE L'ACTU >
  • Signature du Plan Olympique et Sportif Territorial
  • La merveilleuse histoire du cycle dans la Somme
  • Comité Directeur du CDOS à l'ASPTT Amiens
  • Préparation de Pari Sport 24
  • EMPLOIS A LA MAISON DES SPORTS
  • Pas de vacances pour les sportifs samariens!
  • Erwan Konaté, Mr Champion du Monde
  • Flash Info Eté 2022
  • RECHERCHE



    CONTACT

    somme@franceolympique.com



    Tél : 03 22 47 34 96

    Réservation de Salles



    Planning Septembre 2022

    Pour plus d'informations, veuillez nous contacter.

    Réseaux Sociaux

    FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

    PROGRAMME DE FORMATION 2022 :



    DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...