TOUTE L'ACTU >

MAUVAISE SEMAINE POUR LA BOXE PROFESSIONNELLE EN PICARDIE…

Deux boxeurs régionaux qui se produisaient dans le fief même de leur adversaire se sont inclinés ces derniers jours.
Si pour Bastien ROZEAUX, la défaite est plus qu'honorable, à l'inverse pour Tony AVERLANT, la sanction a été beaucoup plus sévère.

Licencié au club du BCO Pont Sainte Maxence, le poids plume Bastien ROZEAUX était le tenant du titre depuis le 8 février, et cette couronne, il l'avait conquise chez lui, devant ses supporters.

Cette fois, ROZEAUX a dû se déplacer à Lyon et dans une ambiance hostile, il s'est incliné aux points face au local Oktay TAKALAK.
Les juges ne lui ont laissé aucune chance puisqu'il y eut unanimité des trois.

Ainsi, Bastien ROZEAUX ne sera resté que 77 jours champion de France mais on peut penser qu'il saura rebondir prochainement.
En ce qui concerne le Saint-Quentinois Tony AVERLANT, drivé par Cyril THOMAS, le revers est plus sévère. D'abord, il s'agissait d'un championnat d'Europe et soyons clair, un Français qui s'attaque à une couronne européenne, ce n'est pas si fréquent que cela.

Une chance formidable a ainsi été offerte à Tony AVERLANT qui, dans les colonnes du Courrier Picard, répétait qu'il ne boxait pas pour l'argent mais pour la gloire.
On veut bien mais la bourse qu'a reçu le Saint-Quentinois devait quand même être correcte.

Tony AVERLANT qui boxait en Allemagne, à Hambourg, savait les risques qu'il encourait. Et cela s'est vérifié rapidement sur le ring puisqu'après avoir reçu un crochet gauche au flanc droit, le challenger se retrouvait au sol et compté dix.

Le combat n'avait pas duré deux rounds.

AVERLANT n'a cherché aucune excuse et surtout pas celle de sa blessure à la main qui lui avait valu une récente opération. Il savait aussi que cette chance de disputer un combat comptant pour le titre européen était quasiment unique et qu'elle ne se reproduirait pas de sitôt.
Rien que pour cette attitude chevaleresque, Tony AV ERLANT mérite notre respect.

Pour revenir aux championnats de France professionnels, les organisateurs ne se bousculent pas au portillon.
A ce niveau, on sait que les télés ne répondent pas et que ce sont surtout les entrées des spectateurs qui permettent de payer les boxeurs. On ne sera donc pas surpris de constater qu'aujourd'hui, sur 14 titres mis en jeu, 5 sont vacants.

Lionel HERBET



RECHERCHE



PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

ASSEMBLEE GENERALE DU C.D.O.S. DE LA SOMME...


La prochaine Assemblée Générale aura lieu le :
jeudi 27 février 2020


Elle sera précédée d'une Assemblée Générale Extraordinaire...

Rendez vous donc à 18h à la Maison des Sports...

C.R.I.B. DE LA SOMME

NOUVEAU !

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PARTENAIRE :

PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

Plaquette terre de Jeux 2024

SPORT ET PARTAGE...


Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

"LA SOMME DES OLYMPIQUES"

DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...

PARTENAIRE :