TOUTE L'ACTU >

QUELLE DIFFERENCE ENTRE MECENAT ET SPONSORING ?




Intéressant l'article paru dans LA LETTRE DE L'ECONOMIE DU SPORT du vendredi 21 octobre et qui, par le biais d'une interview de Gary TRIBOU (professeur de marketing du sport à la faculté des sciences du sport de l'université de Strasbourg), dresse une étude sur le sponsoring et le mécénat notamment dans le domaine du sport.

Gary TRIBOU compare ces deux formes d'aides au sport, à des clubs ou tout simplement des sportifs de quelque niveau que ce soit.

D'abord, un rappel.

Le mécénat se définit comme « le soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou une personne pour l'exercice d'activités présentant un intérêt général).

Pour une entreprise, le mécénat consiste à faire un don à un organisme d'intérêt général, à un club sans attendre un retour de contre- partie équivalente. En l'occurrence, pour un club ou un sportif, aucune obligation de résultat n'est exigée.

En France, le mécénat est à l'image de l'économie dans une conjoncture morose.

Seulement, 9% des associations profitent du mécénat.

Le sponsoring ou parrainage se définit quant à lui comme « un soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, un produit ou une organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct ».

C'est le cas des sponsors qui aident les clubs ou sont directement dans le cœur même d'une organisation.

Il faut rentabiliser l'opération par des résultats.

Un exemple frappant cette saison dans le monde du cyclisme professionnel.

L'arrivée d'Europcars a été très bénéfique pour la société, ne serait-ce que parce que Thomas VOECKLER a porté, durant dix jours, le maillot jaune sur les routes du Tour de France.

Le sigle EUROPCARS a été vu par des millions de téléspectateurs.

Rien de tel pour doper les ventes de caravanes.

Néanmoins, un sponsor n'a pas d'objectif philanthropique mais il agit avant tout dans un but commercial.

Le parrainage est le plus souvent rattaché au domaine du sport qui est un bon vecteur pour l'image de l'entreprise au travers de maillots ou équipements.

Aujourd'hui, la Voile (voir Route du Rhum, la Jacques VABRE ou le Vendée Globe) bénéficie d'excellentes retombées médiatiques.

Les exemples fourmillent de ce genre de réussite mais malheur au club ou au sportif qui ne gagne plus.

C'est alors le divorce entre les deux parties. Il est illustré notamment dans le monde du cyclisme. Chaque saison, des firmes décident de se désengager et font que ce sport vit en période d'instabilité permanente.


Lionel HERBET



RECHERCHE



PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

ASSEMBLEE GENERALE DU C.D.O.S. DE LA SOMME...


La prochaine Assemblée Générale aura lieu le :
jeudi 27 février 2020


Elle sera précédée d'une Assemblée Générale Extraordinaire...

Rendez vous donc à 18h à la Maison des Sports...

C.R.I.B. DE LA SOMME

NOUVEAU !

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PARTENAIRE :

PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

Plaquette terre de Jeux 2024

SPORT ET PARTAGE...


Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

"LA SOMME DES OLYMPIQUES"

DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...

PARTENAIRE :