ACTUALITÉ DES COMITES DÉPARTEMENTAUX > COMITÉ DÉPARTEMENTAL FOOT BALL >

JEAN CHARLES CAILLEUX A LA RENCONTRE DES JOUEURS ET DU STAFF DE L'AMIENS SC

C'est une habitude qui a été prise depuis quelques années. La Direction Nationale de l'Arbitrage et la Direction Technique Nationale ont décidé de se rencontrer, généralement, en début de saison.
Une rencontre bénéfique car il est toujours intéressant que des hommes n'appartenant pas à la même famille du football, puissent avoir la possibilité d'échanger leurs idées et de faire avancer tout simplement leur sport.

C'est ainsi que cette semaine, à la Licorne, Jean Charles CAILLEUX un de nos meilleurs arbitres picards, est venu de Saint Quentin où il réside pour apporter les dernières informations sur les lois du jeu et surtout leur interprétation. La video était de rigueur avec le plus souvent des arrêts sur image ce qui permettait de mieux commenter les actions de jeu.

Les échanges ont toujours été empreints de la plus grande correction entre les joueurs et le staff technique et Jean-Charles CAILLEUX.
Ce dernier a, dans un premier temps, indiqué que dans l'ensemble les règles n'avaient pas beaucoup changé par rapport à la saison dernière.
Jean-Charles CAILLEUX a indiqué que comme un entraîneur, l'arbitre aime s'intéresser avant un match à la composition des deux équipes. Sur le terrain, il doit s'efforcer de "protéger les créateurs".
Un sujet qui a beaucoup intéressé Rafik SAIFI qui est considéré comme un créateur mais qui, en conséquence, est amené à se faire maltraiter par les défenseurs adverses.

Jean-Charles CAILLEUX a été amené également à passer directement du créateur au simulateur, une catégorie de joueurs qui, parfois, a tendance à "pourrir" le jeu. Le grand spécialiste en la matière était l'Italien RAVANELLI qui se voyait bénéficier régulièrement d'un penalty dans un match. Jusqu'au jour où la ficelle étant trop grosse, les arbitres n'ont plus du tout sifflé.
D'où la réflexion de Jean-Charles CAILLEUX "On n'a rien à gagner à simuler". Tout en poursuivant "que les réputations font partie du jeu de même que les a priori.
Un arbitre n'a pas la science infuse et un attaquant n'a pas vocation à mettre la semelle."
Ce qui revient à dire que ce sont surtout les défenseurs qui font des fautes. Jean-Charles CIRILLI n'était pas en phase avec M. CAILLEUX.

Dans la panoplie des fautes commises sur un terrain et qui sont souvent sanctionnées d'un carton rouge, figurent évidemment les tacles.
"Dès que le joueur ne maîtrise plus son geste et qu'il est lancé, il mérite le rouge, indique M. CAILLEUX. Mais attention, les trois quarts des matches disputés dans une saison se déroulent sans aucun incident. Les coudes ont aussi un rôle important. Mais l'arbitre a parfois des difficultés à voir qu'un coude est dangereux pour l'adversaire".

M. CAILLEUX a aussi abordé le problème du hors-jeu.
Avec une précision importante:
"Nous avons demandé à nos juges de touche qu'ils prennent le maximum de risques dans leur jugement. Mieux vaut accorder un but litigieux que refuser un but valable. Il faut privilégier l'attaque et nous estimons qu'il vaut mieux qu'un match se termine sur un 2-2 qu'un 0-0. Il faut s'adapter et se dire que le doute doit être permis".

Autres sujets abordés, la gestion des coups de pieds arrêtés, l'équipement, l'échauffement des remplaçants pendant une rencontre. Autant d'éléments qui ont été bien enregistrés.

Jean Charles CAILLEUX a conclu son exposé en insistant "sur la volonté d'avoir un sport propre et surtout qu'il y ait des buts".

Enfin s'adressant directement à Ludovic BATELLI, il a souhaité que l'Amiens SC accède prochainement à la Ligue 1. Ce n'était plus l'arbitre qui parlait mais tout simplement le supporter fier de sa région picarde.

Lionel HERBET.



  • TOUTE L'ACTU >
  • LA RENTREE AU C D O S : "NOUS ALLONS ETRE DANS LA GALERE"
  • HOMMAGE, LE JOUR OÙ SAMUEL PRÉVOT A PLEURÉ EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE,,,
  • HISTOIRE : LE CHALLENGE DE L'EXPLOIT SPORTIF AVANT LE … CHALLENGE BRANDICOURT…
  • LE SPORT S'APPRÊTE À VIVRE DES JOURS DIFFICILES...
  • LES JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO REPORTES EN 2021...
  • LE  C.D.O.S. SOMME OFFICIELLEMENT LABELLISE TERRE DE JEUX  2024...
  • DISPARITION, MICHEL HIDALGO AVAIT MIS FIN À 80 ANS DE DISETTE
  • HOCKEY EN SALLE - GRAINES DE CHAMPION…
  • RECHERCHE



    PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

    DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

    C.R.I.B. DE LA SOMME

    NOUVEAU !

    FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

    PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

    Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

    Plaquette terre de Jeux 2024

    SPORT ET PARTAGE...


    Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
    Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
    Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

    "LA SOMME DES OLYMPIQUES"

    DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


    CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...