ACTUALITÉ DES COMITES DÉPARTEMENTAUX > COMITÉ DÉPARTEMENTAL HAND BALL >

HANDBALL - APRES UNE FINALE D'ANTHOLOGIE, LA FRANCE CONSERVE SON TITRE...




Cette fois, les Experts ont ménagé le suspense. A seulement 22 ans, William Accambray a bien «cru faire une crise cardiaque». Si cette équipe ne sait toujours pas perdre, elle n'a jamais vu d'aussi près la défaite face à des Danois euphoriques et qui aurait fait de beaux champions du monde. Mais non. Poussé à la prolongation, la France s'impose 37-35 après une finale d'anthologie. «Je finis fatigué, épuisé alors que je n'ai pas beaucoup couru», peut sourire le sélectionneur Claude Onesta.

Jérôme Fernandez arrive le dernier devant la presse. Le capitaine aborde déjà le maillot aux quatre étoiles, comme quatre titres de champion du monde (1995, 2001, 2009 et 2011). «J'espère que ce maillot sera vintage dimanche soir», promettait-il jeudi soir en montrant celui aux trois étoiles. Si Nikola Karabatic a survolé les débats avec onze réalisations, cette victoire doit beaucoup à Fernandez, auteur des deux buts de la gagne dans les dernières minutes de la prolongation.

En décrochant ce quatrième titre mondial, la France rejoint la Roumanie et la Suède dans le panthéon du handball. Il va bientôt falloir un pense-bête pour ne pas oublier un titre à cette équipe, décidé à ne rien partager. On récapitule: JO 2008, Mondial 2009, Euro et le petit dernier et sans doute pas le plus vilain, ce titre de champion du monde arraché dans une Arena de Malmö acquis à la cause du Danemark voisin. A l'heure des comptes, Luc Abalo fait dans l'euphémisme: «Je ne suis pas très calé en histoire du handball, mais je crois qu'on rentre un peu dans l'histoire», souffle l'ailier droit.

Le Danemark arrache la prolongation à la sirène

Mais pour tenir une finale d'anthologie, il faut deux grandes équipes. Avec le Danemark, les Bleus ont trouvé à qui parler. Le seul bras droit de Mikkel Hansen (10 buts) maintient longtemps le drakkar danois à flot. Pris en marquage individuel par Abalo, l'homme au bandeau laisse Bo Spellerberg crucifier à la dernière un Thierry Omeyer «presque redevenu humain» selon Claude et envoie le Danemark en prolongation.

Dans ces dix minutes de rab', les cadres tricolores prennent les choses en main. Thierry Omeyer redevient le mur de Sélestat, Dinart récupère un ballon en voltigeur et capitaine Fernandez prend ses responsabilités. Maintenant libre à vous de les appeler les Experts, les Invincibles, les Invulnérables. Il n'y pas plus de mots et de surnoms pour définir cette équipe. Et comme le dit l'appelé de dernière heure, Franck Junillon: «Ca valait le coup de venir». Oui, ça le valait.

Source 20 minutes



  • TOUTE L'ACTU >
  • ERIC GRAT "L'EQUITATION EST A LA FOIS UN SPORT TRES DUR MAIS AUSSI DANGEREUX"…
  • CHALLENGE ROBERT BRANDICOURT / CREDIT AGRICOLE AVEC JANELLE REBELO ET NOHE VINCENT, LES SPORTS EQUESTRES A L'HONNEUR…
  • LE HOCKEY SUR GAZON FRANCAIS ATTENDRA ENCORE
  • CHAMPION DE FRANCE AMATEUR ET PRO DANS LA MEME ANNEE: EST CE POSSIBLE?
  • MARCEL CERDAN ET JOHANN DUHAUPAS
  • LE FEUILLETON JEREMY STRAVIUS A CETTE FOIS PRIS FIN
  • MARATHON: ELIUD KIPCHOGE, BRIGID KOSGEI ET POURQUOI PAS L'AN PROCHAIN MELANIE DOUTART
  • MATHIEU GOUBEL, UN CTS INQUIET POUR L'AVENIR
  • RECHERCHE



    C.R.I.B. DE LA SOMME

    PROGRAMME DE FORMATION 2019 :

    DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI

    NOUVEAU !

    FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

    PARTENAIRE :

    PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

    Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

    Plaquette terre de Jeux 2024

    SPORT ET PARTAGE...


    Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
    Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
    Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

    "LA SOMME DES OLYMPIQUES"

    "LA E-SUBVENTION, LES DÉMARCHES... ?"

    "LA E-SUBVENTION, LES DÉMARCHES... ?"

    Cliquez ci-dessous pour télécharger le diaporama

    DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


    CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...

    PARTENAIRE :