ACTUALITÉ DES COMITES DÉPARTEMENTAUX > COMITÉ DÉPARTEMENTAL BADMINTON >

A LA DECOUVERTE DU BADMINTON AVEC LE PRESIDENT JULIEN LAFFAY




Monsieur le Président, vous venez de décrocher une belle épreuve puisque la Ligue de Picardie associée au comité de la Somme et le club d'Amiens, vous serez chargés de l'organisation du National en 2011. Pouvez nous nous préciser la date, le lieu et la façon avec laquelle vous êtes parvenus à convaincre la Fédération française? Combien de participants sont attendus?

Le Championnat de France (national 2011) se déroulera pour la première fois en Picardie au Coliseum d'Amiens les 04, 05 et 06 Février 2011. Nous aurons le plaisir
d'accueillir les 99 meilleur(e)s joueuses et joueurs Français dans les 5 disciplines offertes par le Badminton : Simple Hommes, Simple Dames, Double Hommes, Double Dames et Double Mixte.

L'organisateur initial s'est désisté fin septembre et la fédération à fait un appel à candidature. Même s'ils avaient conscience que les délais d'organisation seraient
très courts, La ligue de Picardie, le comité de la Somme et le club d'Amiens se sont portés candidats pour accueillir cet évènement.

C'est un gros challenge car c'est la première fois que la Picardie accueillera une compétition nationale fédérale. La qualité des infrastructures proposées, l'appui
des institutions (Conseil régional, conseil général, Amiens métropole et la DRJSCS), la grande facilité d'accès de la métropole Amiénoise, les expériences de la ligue
dans l'organisation de démonstrations de haut niveau lors de la saison 2008-2009 et 2009-2010, l'expérience du comité de la somme dans l'organisation de championnats régionaux et départementaux, et celle du club d'Amiens dans l'organisation de tournois nationaux, ont certainement peser dans le choix du Comité Directeur de la FFBA.

Parlez-nous un peu du Badminton en Picardie? Combien de clubs dans chaque comité départemental? Quels sont les meilleurs joueurs et les grandes équipes?

Le badminton en Picardie se développe à grande vitesse. + 12 % de licenciés la saison passée, et + 13 % pour cette saison au 31/12. 31 clubs répartis dans toute la Picardie pour bientôt presque 2.500 licenciés. 6 clubs dans l'Aisne, 15 clubs dans l'Oise et 10 dans la Somme.

Le club de Chamby est le club phare Picard puisqu'il évolue au niveau National 1B dans le championnat de France Interclubs (le niveau N 1B regroupant les 24 meilleurs clubs de France), et en National 3. Le club a dans ses rangs des joueurs internationaux comme Weny RASIDI classée 27ème mondiale en Double Dames et Linda ZETCHIRI (Bulgarie) classée 25ème mondiale en Simple Dames, et d'autres joueurs de très bon niveau Français et Européen comme Thomas ROUXEL, Champion de France junior en titre. A titre individuel, Weny RASIDI est championne de France en titre en Double Dames et viendra à Amiens pour défendre sont titre ; Thomas ROUXEL actuellement 4ème joueur Français en Simple Hommes défendra donc aussi ses chances à Amiens lors du National.

Pour la saison prochaine, les clubs de Beauvais, Liancourt et Amiens sont en lice pour l'accession au championnat de France interclubs (National 3).

Que faut-il aujourd'hui quand on est jeune et qu'on veut pratiquer le badminton?

Juste de l'envie. Le Badminton est un sport simple, peu couteux et qui peut se pratiquer très jeune. C'est aussi le premier sport scolaire, et de nombreux jeunes le découvrent d'ailleurs pour la première fois à l'école. Après cette première approche, il leur suffit de contacter le club le plus proche de chez eux. De
nombreux clubs picards ont obtenus une labellisation fédérale pour la qualité de l'accueil et de l'encadrement des jeunes pratiquants. La direction nationale et la
fédération Française ont mis en place une aide supplémentaire dans les mains des dirigeants de clubs avec un accompagnement des plus jeunes au travers du «
dispositif jeune », une méthodologie, des outils et un kit permettant d'améliorer la prise en charge des plus jeunes.

Depuis que le badminton figure au programme des Jeux Olympiques, avez-vous perçu une sorte d'engouement en Picardie? Existe-t-il des endroits où votre sport est bien implanté et qu'à l'inverse, ce soit le désert dans d'autres zones?

Le badminton a été reconnu officiellement comme discipline olympique depuis les Jeux de Barcelone en 1992 et aujourd'hui plus de 100 millions de personnes le pratique dans le monde. L'engouement du badminton en Picardie, mais aussi plus généralement, tient à mon avis plus au fait que la Fédération Française n'ait été créée qu'en 1978 ! C'est donc encore un sport jeune, en pleine construction et surtout en pleine expansion. Il se classe tout de même parmi les dix sports les plus pratiqués en France si l'on associe les 148.000 licenciés UNSS. Ce développement auprès des jeunes pourra d'ailleurs, je l'espère, tordre le cou à l'image d'un sport de plage pratiqué en dilettante. Le vrai badminton est ailleurs. Il est comme, beaucoup d'autres sports, exigeant, nécessite une parfaite condition physique et se classe derrière le squash en termes de dépense physique et cardiaque !

En Picardie comme ailleurs, de nouveaux clubs se créer chaque année pour satisfaire une demande de plus en plus grande. Dans notre région, la Somme et l'Aisne compte un peu moins de licenciés, mais ce sont les départements où de nouveaux clubs se créer et où les comités départementaux progressent le plus.

Comment allez-vous faire pour promotionner ce National 2011? Avez-vous l'appui des collectivités, l'aide de sponsors privés?

Nous allons essayer de combler le manque de temps par une communication efficace. Les collectivités sont à nos côtés, notamment par la mise à disposition du site du Coliséum et des aides spécifiques à l'organisation d'évènement nationaux. Le conseil régional, le conseil général, Amiens métropole et la direction régionale jeunesse et sports nous apportent un soutien financier et/ou logistique. Ces institutions nous soutiennent toute l'année au travers de la ligue de Picardie, du comité départemental de la Somme ou de l'Amiens Université Club (AUC) Badminton et nous savons pouvoir également compter sur ces partenariats et leur réactivité pour ce championnat de France.

Le temps nous manque cruellement mais nous sommes obligés de consacrer également une partie de notre énergie à la recherche de sponsors privés tant logistiques que financiers puisque de nombreux postes sont encore à développer pour donner à cet événement l'ampleur qu'il mérite (recherche de véhicules pour les navettes des invités VIP ou joueurs, fleurs pour les remises de récompenses et décorations
florales pour la salle,...)


Recueilli par Lionel HERBET



  • TOUTE L'ACTU >
  • LA RENTREE AU C D O S : "NOUS ALLONS ETRE DANS LA GALERE"
  • HOMMAGE, LE JOUR OÙ SAMUEL PRÉVOT A PLEURÉ EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE,,,
  • HISTOIRE : LE CHALLENGE DE L'EXPLOIT SPORTIF AVANT LE … CHALLENGE BRANDICOURT…
  • LE SPORT S'APPRÊTE À VIVRE DES JOURS DIFFICILES...
  • LES JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO REPORTES EN 2021...
  • LE  C.D.O.S. SOMME OFFICIELLEMENT LABELLISE TERRE DE JEUX  2024...
  • DISPARITION, MICHEL HIDALGO AVAIT MIS FIN À 80 ANS DE DISETTE
  • HOCKEY EN SALLE - GRAINES DE CHAMPION…
  • RECHERCHE



    PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

    DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

    C.R.I.B. DE LA SOMME

    NOUVEAU !

    FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

    PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

    Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

    Plaquette terre de Jeux 2024

    SPORT ET PARTAGE...


    Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
    Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
    Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

    "LA SOMME DES OLYMPIQUES"

    DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


    CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...