TOUTE L'ACTU >

COLLOQUE : LES VÉRITÉS DU DOCTEUR JACQUES LIÉNARD

Lors du récent Colloque "Les sportifs unis contre l'alcool", organisé par le CDOS avec l'appui des pouvoirs publics et notamment Monsieur le Préfet; le docteur Jacques LIENARD a été un brillant intervenant.

Avec lui, on ne s'ennuie jamais. On se souvient qu'à l'occasion de la dernière assemblée générale du CDOS en février dernier à Picquigny, il avait traité avec maestria du problème du dopage.
Cette fois, il a parlé de l'alcool avec une facilité dérisoire, donnant des nombreeux exemples et assénant des vérités qu'il convient de retenir et méditer.
Rappelons que le docteur Jacques LIENARD est aujourd'hui, le dirigeant le plus élevé dans le milieu du football en Picaredie. Il siège en effet à la commission médicale de l' U E F A en attendant, un jour, d'intégrer celle de la FIFA. Il est aussi dirigeant de l'Amiens SC et il a été réélu samedi dernier lors de l'assemblée générale du club.
Quel chemin parcouru en tout cas pour ce médecin amiénois qui, en tant qu'arbitre, a effectué ses premiers pas au plus bas de l'échelle.

Pour revenir au Colloque, le docteur Jacques LIENARD a tout de suite déclaré "que l'alcool chez les sportifs était une préoccupation majeure et que le constat était alarmant en France même si la consommation a un peu diminué. Les buveurs excessifs existent dans le pays et on ne sensibilisera jamais assez les Français."
Et d'ajouter que les jeunes de 16 ans boivent plus et que 76% d'entr'eux ont fumé ou bu. Ce qui est tout simplement effrayant.

Le docteur LIENARD a poursuivi son exposé en répétant "que l'alcool était l'ennemi du sportif quel qu'il soit. Boire pour oublier, boire avant un effort sont nuisibles. L'alcool a une légende tenace d'effet remontant. C'est bien sûr faux."
L'alcool a évidemment des conséquences avec la maladie du foie (cirrhose) et il rend le sujet agressif.
Le docteur LIENARD a donné d'utiles conseils surtout aux jeunes:


"- Ne jamais se sentir obligé de boire,
- Bien choisir ses fréquentations
- Ne pas se laisser entrainer par les autres.
L'alcool est un vrai boulet pour le sportif. Il est l'ennemi du muscle, il fait grossir l'individu, le rend agressif et l'amène vers une sorte de désocialisation.
Le médecin amiénois a rapelé que l'alcool a toujours existé y compris dans les Jeux Olympiques antiques. Mais le C I O n'a vraiment compris le phénomène qu'en 1960 en créant une commission médicale.

Il a enfin conclu son exposé en incitant les sportifs à se montrer très vigilants à l'occasion des troisièmes mi-temps.


Lionel HERBET



RECHERCHE



CONTACT

somme@franceolympique.com



Tél : 03 22 47 34 96

Réservation de Salles



Planning Novembre - Décembre

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter.

Réseaux Sociaux

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PROGRAMME DE FORMATION 2022 :



DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...