TOUTE L'ACTU >

CANOE KAYAK : FAITES CONNAISSANCE AVEC CAROLINE LOIR



Caroline nous raconte son aventure, les grands moments de sa carrière et son désir d'aller participer aux Jeux Olympiques de Londres.

Caroline, pouvez-vous nous raconter cette course qui a permis à l'équipe de France de ne pas revenir bredouille?
Effectivement, les championnats d'Europe 2010 se sont déroulés de façon très originale.
Pour toute l'équipe les conditions étaient particulières. Les intempéries ont repoussé cette échéance de la semaine du 5-6/06/2010 au 14-15/06/2010 pour cause d'inondation du bassin. L'équipe à du se remobiliser et adapter les préparations terminales en vue d'une échéance modifiée.
De plus, cette échéance modifiée se rapprochait des championnats du Monde de Tacen (semaine du 11-12 septembre).
De ce fait, les plus jeunes de l'équipe enchaînaient les championnats de France (Bourg-St Maurice Isère le 31 juillet) avec les championnats d'Europe -23ans
(Leipzig Allemagne 6 au 8 août) et les championnats d'Europe de Bratislava.
Une information toute fraîche à quelques jours des courses nous a quelque peut démobilisés.
Le Directeur des Equipes de France a communiqué le fait que les championnats d'Europe de canoë kayak slalom ne représenteraient plus une course de référence et que seuls, les championnats du monde et les Jeux Olympiques comptaient.
Ces faits expliquent la déroute française.
J'ai su tirer mon épingle du jeu, je devais marquer le coup sur ces premiers championnats d'Europes Canoë Dame et prendre du plaisir à naviguer sur ce super
bassin. Les championnats du monde 2011 se dérouleront à Bratislava.
J'ai montée en puissance sur les manches de qualification et la demi-finale de ces championnats d'Europe réalisant de belles performances.
Malheureusement, j'ai dépassé ma vitesse optimale de course et suis sortie de la route en finale ce qui me classe 3ème.
Ma première réaction fut la déception d'avoir manqué l'enchaînement situé en début de parcours alors que je l'avais très bien réalisé en demi-finale. (le parcours de
qualifications (tous les inscrits) n'est pas le même mais celui de la demi-finale (20 embarcations) est le même que celui de la finale (10 embarations).
Puis je me suis remémorée les enchaînements que j'avais produit au milieu et à la fin de parcours et le sourire est revenu en moi.
Je partais favorite, donc dernière concurrente des finales et j'ai vu sur le tableau d'affichage que je me classais 3ème derrière deux concurrentes et amies
slovaques...J'ai également vu la déception d'autres compétitrices. Ce sera partie remise à Tacen!

-La spécialité qui vous a permis de décrocher le bronze ne figure pas au programme olympique (C1). Pour autant, espérez-vous aller à Londres en 2012?
Effectivement, le canoë dame ne sera pas au programme des pré-olympiques ni des Jeux Olympiques de Londres.
Pour une question de parité, le canoë dame sera au Programme des Jeux de Rio.
Mon rêve serait de participer aux Jeux Olympiques, de vivre de l'intérieur cet évènement sportif. Je m'entraîne pour accomplir ce rêve; au quotidien aux près de l'élite Française sur le pôle excellence de Pau.
La bataille sera rude pour accrocher la seule place féminine en canoë-kayak slalom à Londres 2012.
Nous sommes 5 filles choisies parmi le collectif français pour participer au programme d'entraînement en vue de Londres 2012.
Nous collaborons ensemble pour que la meilleure d'entre nous puisse monter sur le podium des JO de Londres.
Donc, oui j'espère aller à Londres. Non pas en tant que spectatrice, mais bien actrice des performances Françaises.

-Depuis quand pratiquez-vous le canoë kayak? Où avez-vous débuté?
Je pratique le canoë kayak depuis 11 ans.
Je suis toujours restée fidèle au club Nautique de Rivery.
La compétition ne m'a pas immédiatement piquée. Je me baladais dans les hortillonnages avec des amis.
Puis j'ai vraiment aimé les sorties découvertes de l'eau vive sur Picquigny et Boves. Et les stages c'étais super, on vivait des moments forts à travers toute la France. Au fur et a mesure des conseils prodigués par mes amis et entraîneurs j'ai progressé.
A mes 18 ans j'ai pu participé aux courses de sélection équipe de France et gagné ma sélection en équipe junior.
J'ai ainsi traversé l'Europe avec de nouvelles connaissances que je ne quitte plus aujourd'hui.
Voyager et m'investissant dans un projet de performance et m'entraîner en vue d'un objectif est devenue ma passion.
J'ai également décidée de me former professionnellement afin de pouvoir enseigner cette passion.

-Avez-vous pratiqué d'autres sports?
J'ai toujours aimé le sport. A l'école je participais à de nombreux CROSS, aux
séances et regroupement UNSS natation sportive et synchronisée, watter-polo,...
Les premières activités club que j'ai pratiquées étaient la natation et le judo.
Mais il me manquait une certaine liberté dans ces sports.
Les sports de pleine nature sont ceux qui me donnent le plus d'émotions.
Je pratique aujourd'hui l'escalade, le ski de randonnée, ski de fond,...
j'aime également l'art de rue (bolas,jonglage,...) qui est pour moi une activité
culturelle et sportive étant donné la performance recherchée.

-Quelle différence entre le Kayak et le canoë?
Le canoë-kayak est aussi très diversifié car il peut se pratiquer dans différentes milieux: plan d'eaux, rivières, hautes rivières, mer,... Cette question me fait sourire car j'encadre beaucoup d'activités touristiques: raft, hydrospeed,...avec mon BEES2° canoë et disciplines associées et c'est la
première question que je pose aux gens. Très peu répondent exactement à cette question. Tout simplement, la différence est historique (photo).
Le canoë fut inventé par les Indiens. Ils étaient à genoux dans une embarcation et se déplaçaient dans les rapides à l'aide d'une pagaie simple.
Le kayak fut inventé par les inuits. Ils étaient assis dans leur embarcation et se déplaçaient sur l'eau à travers les banquises avec une pagaie double.
Ce moyen de locomotion était utilisé pour les activités de pêche et de chasse. Le canoë se pratique donc à genoux avec une pagaie simple et le kayak assis avec une pagaie double.



-Parallèlement au sport que vous pratiquez, vous réussissez de brillantes études.
Vous avez une licence en podologie et vous rêvez de devenir professeur de sport.
Avez-vous fait un choix?
Mon choix est fait mais avec la conjoncture actuelle il n'est pas simple. Il y a de moins en moins de postes dans la fonction publique et je prépare le
concours du professorat de sport (ministère jeunesse et sport). La podologie est une solution de secours au cas ou...mais ma vie serait idéale en
tant que professeur de sport.

-Quelles sont vos loisirs quand vous n'êtes pas en compétition ou à l'entrainement?
les voyages, la lecture, le cinémas, l'art et l'art de rue.
Un loisir représente pour moi un moyen de s'évader.

Recueilli par Lionel HERBET




  • TOUTE L'ACTU >
  • ASSEMBLEE GENERALE DU BALLON AU POING...
  • APPEL A PROJET CONCERNANT FOND DE DEVELOPPEMENT DE LA VIE ASSOCIATIVE…
  • AU-REVOIR, JEREMY STRAVIUS TIRE SA REVERENCE…
  • LES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DU COLLEGE "LOUISE MICHEL" DE ROYE AVEC LE C.D.O.S. SOMME...
  • MEDAILLES SPORTIFS: COMMENT ENRAYER LA CHUTE DES LICENCIES ?
  • INFORMATION SUR LE DISPOSITIF SERVICE NATIONAL UNIVERSEL...
  • LA SOMME LABELLISEE "TERRE DE JEUX 2024"...
  • SOUTIEN A NOS AMIS AUSTRALIENS !
  • RECHERCHE



    PROGRAMME DE FORMATION 2020 :

    DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI...

    ASSEMBLEE GENERALE DU C.D.O.S. DE LA SOMME...


    La prochaine Assemblée Générale aura lieu le :
    jeudi 27 février 2020


    Elle sera précédée d'une Assemblée Générale Extraordinaire...

    Rendez vous donc à 18h à la Maison des Sports...

    C.R.I.B. DE LA SOMME

    NOUVEAU !

    FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

    PARTENAIRE :

    PLAQUETTE TERRE DE JEUX 2024

    Cliquez ci-dessous pour télécharger la plaquette

    Plaquette terre de Jeux 2024

    SPORT ET PARTAGE...


    Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
    Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
    Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

    "LA SOMME DES OLYMPIQUES"

    DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


    CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...

    PARTENAIRE :