TOUTE L'ACTU >

TALENTS DU SPORT, MARIE AMELIE LE FUR A CONQUIS LES SPORTIFS DE LA SOMME…




Notre photo: Amélie Marie Le Fur aux côtés de Laurent Somon, président du conseil départemental de la Somme et Marcel Glavieux président du CDOS Somme.



Quel plaisir de l'écouter et de raconter son parcours exceptionnel surtout depuis son accident de scooter qui lui a coûté une jambe voici maintenant une quinzaine d'années.

Marie Amélie Le Fur voulait être sapeur-pompier. Elle n'a pu, hélas, le devenir mais elle a elle épousé un pompier puis a décidé, une fois pour toutes, qu'elle serait heureuse.

Jeudi dernier, elle avait répondu à l'invitation du Conseil Départemental de la Somme et nous l'avons bien sûr rencontrée en compagnie de Laurent Somon, le président du Conseil Départemental et Marcel Glavieux, le président du C D O S. Somme.

Première constatation: cette jeune femme qui possède un palmarès quasiment unique avec une multitude de titres olympiques, de championnes du monde et même un record du monde du saut en longueur, est d'une très grande simplicité.
Amélie nous a parlé de son sport mais aussi des émotions qu'il peut véhiculer:
"C'est toujours agréable d'être invitée, avoue-t-elle.
A Amiens, c'est dans le cadre de la grande fête du sport.
C'est un moment de partage et de rencontres. C'est aussi une façon d'exporter le sport dans d'autres milieux, de découvrir de nouveaux univers.
C'est peut-être la raison pour laquelle le sport fait autant rêver."



Quels souvenirs garde Amélie de ces médailles olympiques?
"Je vais vous surprendre mais aujourd'hui ce qui me reste en tête, ce ne sont pas les médailles d'or mais le partage qu'elles ont pu procurer avec mes proches. Voir le bonheur dans les yeux des gens qui m'entourent, au moment de revevoir une médaille, c'est marquant.
Cette année ce n'est pas une médaille d'or qui m'a marquée mais le record du monde du saut en longueur avec 6m01.
C'était à Berlin. J'étais championne d'Europe et il y eut un coup du sort qui a fait que j'ai franchie la barrière des 6 ml.
Voir l'émotion dans les yeux de mes coaches, des membres de ma famille m'a marqué.

Le sport est vraiment vecteur d'émotions.
Je ne cours pas après les médailles mais après les émotions.
C'est lié et c'est pourquoi, je ne suis pas rassasiée à la fois des médailles et des émotions.
Je n'ai jamais eu autant de bonheur que ce jour là à Berlin.
Et je vous assure que je sais toujours où les proches et supporters se trouvent dans le stade".
Marie Amélie le Fur ira évidemment à Tokyo aux J.O de 2020.
"Oui, je vais continuer ma carrière jusqu'en 2020. Mais j'aspire à avoir aussi plus de responsabilité dans ce mouvement paralympique afin de préparer les Jeux de Paris en 2024 en tant que présidente de ma Fédération".




RECHERCHE



C.R.I.B. DE LA SOMME

NOUVEAU !

FACEBOOK DU C.D.O.S. SOMME

PARTENAIRE :

PROGRAMME DE FORMATION 2018 :

DISPONIBLE EN CLIQUANT ICI!!!
C.D.O.S. 80 - Maison des Sports - 18H

SPORT ET PARTAGE...


Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette.
Pour des renseignements complémentaires n'hésitez pas à contacter Clément au 03.22.47.34.96
Cliquez ici pour télécharger la demande d'aide.

"LA SOMME DES OLYMPIQUES"

"LA E-SUBVENTION, LES DÉMARCHES... ?"

"LA E-SUBVENTION, LES DÉMARCHES... ?"

Cliquez ci-dessous pour télécharger le diaporama

DIAPORAMA DU COLLOQUE : "PARTENARIATS PRIVES : COMMENT SE MOBILISER EN TANT QU'ASSOCIATION SPORTIVE..."


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DIAPORAMA...

PARTENAIRE :